Sauvegarde en cours...
Optimum Clinique Visuelle

Bienvenue

Sélectionner votre clinique ou la clinique la plus près de chez vous.




Anatomie de l'oeil

Anatomie de l'oeil optimum optometristes

Voici un petit glossaire qui vous permettra de connaitre l'anatomie de l'oeil.

Cornée

La cornée est une structure transparente non vascularisée que l’on retrouve à la surface de l’œil. Il s’agit aussi de la première lentille de l’œil.

Iris

La partie colorée de notre œil s’appelle l’iris. Il s’agit d’une membrane qui se contracte et se dilate ce qui détermine la grosseur de la pupille et laisse passer la bonne quantité de lumière. L'iris divise l'oeil en deux parties: la chambre antérieure qui contient l'humeur aqueuse et la chambre postérieure qui contient le vitré.

Pupille

La pupille est le trou au centre de l’iris où la lumière passe. La pupille nous apparaît la plupart du temps noire.

Cristallin

Le cristallin est une lentille biconvexe, transparente et non vascularisée qui sert à converger les rayons de lumière pour former l’image sur la rétine. Il s'agit de la deuxième lentille de l'oeil. Le cristallin devient plus convexe (bombé) lorsqu'on regarde un objet en vision de près afin que l'image soit à focus sur la macula. C'est ce que l'on appelle l'accomodation.

Rétine

La rétine est une mince membrane située au fond de l’œil. La rétine est composée de cellules qui captent les signaux lumineux. Les signaux lumineux sont ensuite transformés pour être acheminés au cerveau.

Macula

La macula est la région centrale de la rétine. La macula permet la vision en condition photopique (lumière) et elle est responsable de la vision des couleurs. La fovéola qui est au centre de la macula représente 1 degré du champ visuel total et elle est la région de la rétine avec la plus grande acuité visuelle.

Nerf optique

Le nerf optique prend naissance à la rétine. Son rôle est d’acheminer les influx nerveux au cerveau pour qu’ils soient interprétés et forment une image.


Termes médicaux


La myopie

La myopie se traduit par une difficulté à percevoir les objets et les images qui sont éloignés de nous. Ce trouble de la vision est causé par la forme de l’œil qui est allongée ou une puissance réfractive totale plus grande que la normale, ce qui a pour conséquence que l’image produite par notre œil se forme en avant de la rétine plutôt que sur la rétine. L’image transmise au cerveau est donc floue.

L’hypermétropie

Dans le cas de l’hypermétropie, l’image virtuelle se forme derrière la rétine, ce qui signifie que l’œil est plus court ou la puissance réfractive totale est plus faible que la normale. Cela ne permet pas une bonne focalisation. L’image qui se forme sur la rétine et qui est transmise au cerveau est donc floue. Certaines personnes sont capables de compenser une hypermétropie légère et ce jusqu’à environ l’âge de quarante ans. C'est ce que l'on appelle l'accomodation. Toutefois, il peut en résulter une fatigue oculaire ou d'autres problèmes de vision binoculaire.

L’astigmatisme

L’astigmatisme est causé la plupart du temps par une cornée qui présente plusieurs courbures plutôt qu'une seule. Cela entraîne la focalisation en plusieurs points, plutôt qu’en un seul point. Lorsque la focalisation se fait en plusieurs points, on obtient une image brouillée et déformée. On note également un allongement des lignes verticales, horizontales ou obliques, selon l'axe de l'astigmatisme. La personne astigmate peut voir double monoculairement. L’astigmatisme peut être associé à l'emmétropie, la myopie, à l’hypermétropie et à la presbytie. Des symptômes de fatigue oculaire et des maux de tête peuvent être causés par l’astigmatisme. L’astigmatisme de bas degré, que l’on retrouve dans la majorité des cas, peut être corrigé par des lentilles cornéennes, alors que l’astigmatisme de haut degré ne peut être corrigé que par des lunettes ou un traitement au laser personnalisé.

La presbytie

La presbytie apparaît généralement après l’âge de 40 ans. Il s’agit d’un trouble causé par le vieillissement normal de l’œil qui entraîne progressivement une diminution de l'accomodation. La presbytie se traduit par une difficulté à effectuer des tâches de près, comme par exemple lire. On peut corriger la presbytie de différentes façons, soit les lunettes de lecture, les double foyers, les foyers progressifs, les lentilles cornéennes progressives.